Après une entrée en matière qui aurait pu se révéler catastrophique si Dietsch n’avait pas sorti le grand jeu face à Placca et sa volée à bout portant, Seraing a pris le contrôle. Timidement par une frappe de Mikautadze au-dessus et une reprise de la tête de Gueye trop molle. Plus concrètement ensuite grâce à un penalty provoqué par Kilota et transformé par Mikautadze (0-1). Le buteur métallo n’avait plus marqué depuis le 4 décembre à NXT !

Forts de cet avantage, les Liégeois pouvaient s’infiltrer dans les espaces après la pause. Après une première reprise de la tête d’Al Badaoui (sur le toit du but), les Métallos loupaient lamentablement le coche. Si la remontée de balle de Mikautadze et sa passe vers Jallow étaient de très belle facture, le contrôle de l’international gambien, seul, était désastreux.

Et quand on ne parvient pas à se mettre à l’abri, on s’expose. Seraing a bien failli être pris au piège à quatre minutes du terme sur une frappe de Troonbeeckx, libre, repoussée par Dietsch dans les pieds de Cauwenbergh qui catapultait au-dessus ! Supérieurs, les Liégeois l’étaient, mais ils ont bien failli ne pas l’emporter avant d’aller au RWDM mercredi prochain en match d’alignement.


Lierse-Seraing 0-1

Lierse : Brughmans; Van Genechten, Gillekens (82e Santermans), Bitsindou, Laes (72e Cauwenberg); Samyn, Van Landschoot, Swinnen, Allach (64e Aabbou); Gilis (72e Troonbeeckx), Placca.

Seraing : Dietsch; Swers, Nadrani, Faye, Kilota; Jallow, Lahssaini, Sabaouni, Al Badaoui; Mikautadze (85e Sanogo), Gueye (72e Ndiaye).

Arbitre : M. Willems

Avertissements : Samyn, Van Genechten, Brughmans, Gilis, Lahssaini

Le but : 32e Mikautadze sur pen. (0-1)