Du haut de ses 36 ans et d'une carrière riche de dix clubs (chez les adultes), Olivier Werner a décidé de raccrocher les crampons et les gants. Le Verviétois a été formé à Manhay puis au Standard de Liège, où il a connu l'équipe première, avant d'être prêté à Mons, à Virton et à Malines. Il a ensuite connu le RWDM (FC Brussel à l'époque), Eupen, Mons à nouveau, le Cercle Bruges, Sochaux et Mouscron. Il était chez les Métallos depuis 2019 mais n'a pas eu l'occasion de disputer la moindre minute de jeu à Seraing cette saison (il était derrière Dietsch et Mignon dans la hiérarchie).

Une fin de carrière qui ne rime pas avec une fin pure et dure puisque Oli va à nouveau connaître la D1A mais sur le petit banc, en tant qu'entraîneur des gardiens. Cette saison, ce poste était occupé par Jean Nicolay Junior. C'est ce qui a été annoncé ce mardi soir au Pairay après une réunion concernant le futur.