Clairement, au coup d’envoi, la pression reposait sur les épaules de Campinois obligés de gagner pour revenir à hauteur de leurs hôtes. Surtout, Westerlo a toujours crié ses envies de montée. La pression est vite redescendue d’un petit cran quand Cicek profitait d’une erreur d’alignement pour filer défier Dietsch et le tromper.

Seraing éprouvait des difficultés à semer le danger et ce sont les visiteurs qui étaient proches du ko à la 20e sur une reprise de Van Eenoo que Vetokele ne pouvait contrôler au petit rectangle avant de finir. Le rectangle, il allait en être question ensuite : si aucune faute n’était commise sur Mikautaze, la légitimité de l’intervention sur Bernier était bien plus incertaine. Mais l’arbitre ne bronchait pas, alors que Van Eenoo, blessé, cédait sa place. La vraie première opportunité liégeoise survenait à cinq minutes du terme : suite à un déboulé, Bernier trouvait Gueye en retrait. Mais la reprise, écrasée, passait à côté.

Les Métallos ne parvenaient pas plus à se montrer dangereux après la pause face à une formation campinoise bien en place. Il fallait attendre la 52e pour voir Ozer capter un premier ballon un peu dangereux suite à une reprise de la tête de Pierrot. Mais, une fois l’heure de jeu franchie, c’est Cicek qui loupait le break suite à un dégagement du poing très moyen de Dietsch.

Faute de grosses occasions, on craignait de ne pas voir les Rouge&Noir combler leur retard. Puis, sur un centre de Kilota et une déviation de Pierrot, Gueye surgissait pour égaliser à bout portant. Au vu des circonstances, et après un dernier cafouillage monstrueux devant Dietsch, voilà un excellent point pour les troupes de Ferrera.

Seraing-Westerlo: 1-1

Seraing : Dietsch; Swers, Nadrani, Boulenger (81e Mouhli), Kilota; Bernier (90e+3 Ndiaye), Sabaouni, Pierrot, Al Badaoui (56e Jallow); Gueye, Mikautadze (81e Milicevic).
Westerlo : Ozer; Seydoux, Soumah, Perdichizzi, Janssens; Abrahams (73e Dierckx), Keita, Van Eenoo (28e Gboho), Alici (77e Plumain); Cicek, Vetokele.
Arbitre : M. Van Driessche
Avertissements : Mikautadze, Gboho, Jallow, Keita, Soumah
Exclusion : 90e Gueye (directe)
Les buts : 2e Cicek (0-1), 84e Gueye (1-1)