Le virus circule fortement dans notre royaume, et les clubs de football ne sont pas épargnés par les cas. Cette fois, c'est au tour de Deinze d'être fortement touché. Le club de Flandre Orientale recense 17 cas dans son groupe suite à des tests effectués en début de semaine.

Vendredi dernier, contre Westerlo, trois joueurs manquaient à l'appel. Le lendemain, ils étaient 14. Tout le monde est mis en quarantaine, confirme HLN. Des membres du personnel administratif et technique seraient également touchés. 

Il est donc plus que probable que le match contre Seraing prévu ce dimanche n'ait pas lieu, même s'il n'y a encore rien d'officiel et que de nouveaux tests sont prévus ce jeudi. 

Du côté des Métallos, un nouveau cas a été détecté mais deux joueurs, négatifs, sont de retour.