Il y a exprimé ses regrets à propos de l'incident et a discuté avec les patients Covid et le personnel hospitalier. "Un joli geste", selon la direction de l'hôpital. Le club de Westerlo a fermement condamné la participation de Tuur Dierckx et d'un coéquipier à cette soirée malgré le confinement. "Le football peut continuer malgré la crise sanitaire et c'est pourquoi le club veut servir d'exemple dans la lutte contre le virus", a déclaré le directeur général Wim Van Hove. La visite à l'hôpital de Tuur Dierckx doit valoir comme une contribution à la sensibilisation aux mesures anti-corona.

"Tuur a été confronté à la réalité d'un service Covid ici et cela a clairement eu un impact majeur sur lui", a affirmé Jan Flament, PDG de l'hôpital de Geel. "Bien sûr, vous entendez parler de décès mais, ici, vous pouvez également voir et entendre à quel point les patients et le personnel hospitalier souffrent. Le Covid peut non seulement vous rendre gravement malade temporairement mais beaucoup restent convalescents une longue période ou même souffrent de séquelles permanentes."

Tuur Dierckx a dû porter une combinaison de protection complète lors de sa visite. "Il a pu constater à quel point il est difficile de porter quelque chose comme ça toute la journée au travail", a conclu Jan Flament.