Les supporters de l'Union Saint-Gilloise peuvent être rassurés. Anthony Moris et Loïc Lapoussin, à l'entrainement depuis un peu moins d'un mois, viennent de s'engager officiellement avec le club bruxellois. Il s'agit d'un fameux coup réalisé par la direction saint-gilloise en enrôlant deux pointures de Proximus League.

Moris est un gardien international luxembourgeois qui a déjà montré en D1A et en D1B qu'il avait le niveau pour évoluer parmi l'élite. Lors des matchs amicaux de l'Union, Anthony Moris a prouvé qu'il pouvait déjà être un pion majeur de l'effectif de Felice Mazzù. Un gardien était attendu pour remplacer Adrien Saussez, laissé de côté par les décideurs bruxellois. Ce sera donc lui, comme pressenti il y a quelques semaines.

Loïc Lapoussin, joueur offensif créatif, a également montré de très bonnes choses l'an dernier. Le Français a fait beaucoup de bien à Virton et son nom avait déjà été cité au Sporting Charleroi. Le désormais ex-Virtonais a également prouvé qu'il pouvait être une plus-value pour le groupe de Mazzù. Le joueur est très entreprenant et possède un style de jeu qui devrait plaire au public.

Il ne reste plus qu'à savoir si Guillaume François (back droit) suivra le pas de ses deux potes. Le joueur, arrivé un peu plus tard que Moris et Lapoussin au club, est toujours à l'entrainement pour "pouvoir s’entraîner et de maintenir la forme dans les meilleures conditions". On dit souvent : "jamais deux sans trois", mais dans le monde du foot, cet adage n'a aucune valeur. Affaire à suivre donc...