Le T1 saint-gillois Thomas Christiansen avait donc choisi de faire tourner son effectif et certains remplaçants se sont illustrés, comme Lorbek, Hamzaoui ou El Banouhi.

 Mais que dire du portier Anders Kristiansen, titularisé à la place de l’inamovible Saussez et… décisif face à Abrahams, puis lors des tirs au but. "Adrien fait de l’excellent boulot et de mon côté, je travaille dur même si c’est dans l’ombre. Ce match de Coupe, c’était l’occasion pour moi de montrer mes qualités, c’était mon soir ! J’étais certain de stopper le premier tir au but, et quasi sûr de faire de même avec le second. Notre qualification est méritée, même si ce n’était pas un grand match", déclarait le héros de la soirée.

J.-F. De.