12 secondes de jeu à Westerlo samedi soir. Cicek profite des largesses défensives de l’Union pour faire 1-0 de la tête sur un centre de Dierckx. Les prémices d’une soirée cauchemardesque pour les Bruxellois ? Absolument pas. Notamment grâce une rapide réaction de tout le bloc saint-gillois.

En deux minutes, Nielsen profitait d’un ballon gagné par Undav pour égaliser avant de servir Vanzeir pour sa huitième réalisation de la saison. Les Anversois ne revinrent jamais dans le coup. Et sans forcer, juste en étant réalistes et bien plus déterminés, les visiteurs pliaient la partie juste avant la pause. Nielsen s’arrachait devant Özer pour transformer la passe de Lapoussin en assist. Vanzeir profitait du service du même homme pour faire 1-4.

Vu le score et le off-day de l’adversaire, plus facile de gérer le second acte. L’Union n’éprouva aucune difficulté à contenir la révolte locale puisqu’il n’y en eut pas. Les Saint-Gillois enchaînent donc une quatrième victoire de rang et finiront le week-end en tête vu le report de la rencontre de Seraing.

C’est aussi la quatrième fois de rang que Dante Vanzeir trouve le chemin des filets en championnat. On soulignera aussi les deux passes décisives de Lapoussin, mais également son très bon travail défensif sur le côté droit du 5-3-2. Enfin Casper Nielsen a parfaitement fêté son retour dans le onze base, lui qui était remplaçant depuis deux journées. « Par rapport à un adversaire comme Westerlo, dans la réaction puis dans la gestion de la deuxième mi-temps, oui, c’est le meilleur match de l’Union cette saison », livrait l’entraîneur unioniste Felice Mazzu après la rencontre. « On prépare une rencontre pendant toute une semaine. Et sur le premier ballon on est mené 1-0. Ça arrive. Mais si on sait réagir derrière, c’est le plus important. Et on l’a fait. Westerlo reste un favori. Ça prouve que le groupe a grandi en maturité et n’est pas tombé dans la fragilité. »

KVC Westerlo – Royale Union Saint-Gilloise

Westerlo : Özer ; Remmer, Soumah, Perdichizzi, Mabea (64e Lloci) ; Vetokele, Paulet, Van Eenoo (46e Keita), Dierckx (75e Abrahams) ; Brüls; Cicek.

Union : Moris ; Jordanov, Bager, Burgess, Van Der Heyden, Lapoussin; Nielsen (89e Lynen), Fixelles, Teuma; Vanzeir (71e Labeau), Undav (79e Hamzaoui).

Arbitre : M. Willems.

Avertissements : Van Der Heyden, Jordanov, Keita, Dierckx, Teuma. 

Les buts : 1ère Cicek (1-0), 9e Nielsen (1-1), 10e Vanzeir (1-2), 41e Nielsen (1-3), 45e Vanzeir (1-4).