La Commission des litiges d’appel a entendu les deux clubs mais n'a pas encore pris de décision.

L'issue du match arrêté entre OHL et l'Union le 1er novembre dernier suite à des problèmes d'éclairage dans le stade louvaniste n'est toujours pas connue.

Ce mardi, le dossier a été examiné par la Commission des litiges d’appel. "Après avoir entendu les plaidoiries des deux parties, la Commission a mis la cause en délibéré.

Une décision sera prononcée dans le mois", annonce le club saint-gillois via un communiqué publié sur son site internet.