L’attaquant de l'Union SG reconnaissait que son équipe avait été moins dominante que précédemment.

Comme ses coéquipiers, Mathias Fixelles a mal vécu la fin de la rencontre face au Cercle. «Même si, à ce moment-là, j’étais sur le banc car j’avais été remplacé par Jordan Massengo. J’étais vraiment très déçu. Nous avons été dominés durant tout le match, mais nous avions pourtant réussi à inscrire ce goal si important. On sait que les matchs de cette deuxième tranche sont très serrés. Toutes les équipes se connaissent très bien. Donc, en prenant l’avance, on avait fait le plus difficile. » En face, le Cercle n’était pas très dangereux, alors que Mathias avant la mi-temps, et Nicolas Rajsel après l’heure de jeu, ont eu la balle de break au bout du pied. « Si Nicolas joue bien le coup, mais voit son envoi dévié par le gardien, je me suis montré trop précipité lors de ma tentative. Je pouvais clairement encore avancer. J’ai effectué le mauvais choix, mais cela arrive. On ne doit pas non plus tout mettre sur le dos des attaquants, car nous avons vraiment très bien travaillé défensivement. D’ailleurs, sur le but d’ouverture, c’est grâce à un ballon arraché par moi que Momo Aoulad peut lancer Da Silva en profondeur

La défaite résulte finalement de deux fautes de concentration. «Les matchs contre le Cercle ont toujours été très disputés cette saison. Là-bas, Yagan nous avait crucifiés à 5 minutes du terme, et lors de notre première confrontation au Heysel, nous avions mené confortablement. Mais les Brugeois étaient revenus à 2-2. Et en fin de match, nous avions réussi de justesse à émerger. Cette fois, nous avons été nettement moins dominants dans le jeu qu’au Lierse ou à l’Antwerp récemment par exemple. Je ne sais pas trop pourquoi. Peut-être est-ce dû au fait que nous devons trouver des automatismes avec Nicolas Rajsel, alors que nous étions habitués à en avoir avec Yannick Aguemon. C’est simplement une question de temps, même si nous n’en avons pas beaucoup, puisque Lommel nous rend visite en fin de semaine et qu’il faudra absolument gagner ce match. Mais avec Nicolas, cela peut aller vite, j’en suis certain.»