Union Saint-Gilloise La carence de la division offensive n’autorise pas à la rêverie.

"Il ne reste plus qu’à espérer que Virton soit battu au Beerschot", estimait Adrien Saussez samedi soir, avant de passer sous la douche. Si le vœu du gardien unioniste a été exaucé, c’était sans compter sur le succès dominical d’OHL à Lommel.

Chasser et surtout rattraper deux lièvres à la fois (Westerlo et OHL) s’annonce dès lors mission quasi impossible même si les deux actuels meneurs devront encore en découdre très prochainement avec la bande à Christiansen.

Lucide, l’entraîneur danois l’a d’ailleurs déclaré à qui voulait l’entendre. Pour avoir déjà épuisé toutes les formules possibles, la carence affichée ces derniers temps par sa division offensive n’autorise pas à la rêverie actuellement.

Interrogé sur cette même question épineuse relative à ces filets adverses qui ne tremblent qu’à doses homéopathiques, Adrien Saussez nous a franchement avoué : "Même à l’entraînement, c’est compliqué de mettre le ballon au fond et je n’espère qu’une chose, que ceux qui sont chargés de rentabiliser notre travail offensif retrouvent au plus vite leurs sensations et leur confiance." Sous-entendu : "Leurs qualités ne sont pas à mettre en cause et un petit déclic pourrait suffire à évacuer d’un trait cette frustration tenace et momentanée."

Et pourquoi pas dès samedi prochain, contre Lommel ?

Fiche du match:

Roulers : Biebauw ; Vervoort, Zolotic, Voet, Vanbelle ; Carvalho Areias, Rommens ; Nouri (89e Godwin), Bassani (78e Camargo), Andzouana ; Naessens (87e Casagolda).

union : Saussez ; Vega (68e Young), Bager, Perdichizzi, Hamzaoui ; Melhem, Teuma ; Tabekou, Nielsen, Fixelles (61e Gérard) ; Haugen (54e Ferber).

Arbitre : M. Debeuckekaere.

Avertissements : Nouri, Zolotic, Gérard, Voet.

Les buts : 50e Bassani (1-0), 64e Nouri (2-0), 90e+1 Godwin (3-0).