Au moment où il est sorti sur blessure quelques minutes après sa montée face au Crossing Schaerbeek, on a craint le pire. Teddy Teuma aura finalement manqué la préparation mais rien de la reprise de la compétition.

Un retour plus vite que prévu. "J’ai fait tout pour revenir plus vite car le football manque énormément. Surtout quand on voit les copains s’amuser sur les terrains. Tout a été analysé avec l’équipe médicale. J’ai tout fait pour être prêt. Je suis à 100 %" , racontait le médian.

Le milieu s’enthousiasme notamment de voir que l’équipe tourne bien depuis l’arrivée de Felice Mazzù. "C’est toujours plus facile de revenir dans un groupe qui vit bien (NdlR : un groupe qui a accueilli l’attaquant Brighton Labeau ce vendredi). Le moral est au beau fixe et le schéma de jeu mis en place est respecté et compris de tous. On a encore plus hâte de jouer quand tout ça est rassemblé."

Face à Westerlo, autre favori de D1B Pro League, les Unionistes devront assumer leur statut et engranger une deuxième victoire de rang pour marquer le coup. "Un bon début de saison est très important pour donner le ton aux autres équipes. On montre que nous sommes à prendre au sérieux. Au final, les ambitions du club sont toujours les mêmes. Mais j’ai encore plus l’impression cette saison que c’est l’année ou jamais. C’est cette année que nous devons retrouver la D1A. On a le niveau, le potentiel et les joueurs. C’est très particulier", avançait-il.

Teuma a vécu une semaine riche en émotions. Après un retour sur les pelouses plus rapide que prévu, le médian découvrira la sélection avec Malte. Il espère rejoindre les Maltais avec une victoire de plus qui aboutirait donc sur un 6/6.

Sébastien Ferrante

le noyau : Kristiansen, Moris, Atheba, Bager, Hamzaoui, Burgess, François, Van der Heyden, Kandouss, Nielsen, Mehlem, Fixelles, Teuma, Lynen, Brown, Undav, Vanzeir, Bah, Sigurdarson, Lapoussin, (Vega).