Ronny Van Geneugden a peut-être quitté Sclessin… rassuré : "Je suis très déçu. Mais seulement par la défaite. Je suis très satisfait, en revanche, de l’état d’esprit que nous avons affiché et de notre disposition tactique. Nous ne nous étions pas déplacés en victimes expiatoires chez le leader logique du championnat. Nous avons contrôlé le match. En première période, chaque équipe ne s’est ménagé qu’une seule occasion. Puis nous avons encaissé un auto-but, ce qui doublement regrettable."

L’entraîneur d’OHL a apprécié, aussi, la fin de match de son équipe : "Après ce but malheureux, nous avons bien réagi en groupe. Nous avons tout tenté sur le plan offensif. À la reprise, le Standard s’est montré dangereux deux fois seulement. Nous, nous avons forcé au moins dix coups de coin sans résultat. À la fin du match, j’ai dit à l’arbitre que j’espérais que les images lui donnent raison sur la faute de bras de Mpoku. Mais je crois qu’il a eu tort"…