Jonas Vinck, le miraculé de l’Excelsior Virton: "Je n'avais que 20% de chances de survivre"

Il y a quelques années, le back droit de l’Excelsior, a failli être contraint d’arrêter le foot. Il aurait même pu mourir.

Daniel Jonette
Jonas Vinck, le miraculé de l’Excelsior Virton: "Je n'avais que 20% de chances de survivre"
©BELGA
Titulaire inamovible au poste d’arrière droit, Jonas Vinck fait assurément partie des Virtonais les plus réguliers depuis le début de saison....

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Les articles les + lus