La CBAS a confirmé la licence de 1B du club gaumais, mais il reste soumis à un contrôle mensuel. Certes, la CBAS a assoupli les exigences strictes demandées par la Commission des Licences, mais il ne s’agit donc que d’un léger assouplissement.

La levée totale du contrôle n’a donc pas été obtenue comme les avocats du club l’avaient demandé.