L’Excelsior Virton, lanterne rouge de D1B et embourbée dans une spirale négative depuis quelques semaines, on savait Christophe Grégoire sur un siège éjectable. Le partage à domicile face au Lierse, un adversaire direct dans la course au maintien, aura donc été la contre-performance de trop pour le mentor gaumais selon Flavio Becca et la direction virtonaise qui ont décidé de se séparer de leur entraîneur à l’issue des débats.

Christophe Grégoire est pourtant venu débriefer le duel face aux Anversois avec la presse comme il en a l’habitude, sans savoir sans doute que son sort était déjà lié et que le point arraché au forceps face aux Lierrois ne serait pas suffisant. Flavio Becca n’est en effet pas du genre à tergiverser quand il s’agit de décider du sort de ses entraîneurs. Il l’a confirmé une fois encore.

Le mentor virtonais s’est vu signifier quelques minutes plus tard que son aventure virtonaise s’arrêtait là. Dans la foulée, la direction virtonaise prenait langue avec Manu Coquelet, son adjoint, pour assurer l’intérim. Alors qu’un entraînement est au programme ce lundi matin, les joueurs ont été prévenus dans la nuit de la décision de leur direction.

Le club a confirmé l’information ce lundi matin sur son site officiel.

« Je souhaite remercier Christophe pour tout ce qu’il a fait pour ce club au cours des 4 derniers mois, commente notamment Oguchi Onyewu, le secrétaire général sur le site officiel du club. Vu le laps de temps réduit, il est évident qu’il a travaillé extrêmement dur pour créer une ambiance positive dans cette nouvelle équipe. Christophe est une très bonne personne. Je lui souhaite le meilleur pour le futur dans sa jeune carrière d’entraineur.»

Pour rappel, Christophe Grégoire est arrivé cet été en Gaume. Il avait rejoint le projet virtonais alors que le matricule 200 n’avait plus que deux joueurs sous contrat. Il s’était ensuite attelé à construire une équipe dans l’urgence aux côtés de Tom Van den Abeele, le directeur sportif.

Si les Virtonais n’avaient pas trop mal débuté le championnat, compte tenu du contexte particulier d’une équipe mise sur pied en quelques jours à peine, le récent 1/12 et surtout la manière affichée ces dernières semaines (10 buts encaissés, pour seulement 2 marqués) par la phalange gaumaise auront donc été fatale à l’ancien joueur de Mouscron et d’Anderlecht.

Virton est actuellement dernier de division 1B, deux points derrière Lommel et à cinq unités du Lierse.

Tom Van den Abeele et Oguchi Onyewu vont désormais se mettre en quête de son successeur. En attendant, c’est donc Manu Coquelet qui assurera l’intérim et préparera le match de dimanche prochain sur la pelouse de Westerlo, le leader.