Virton Un but d’Hadji suffit au bonheur des Gaumais.

Et une. Une de plus. Virton se vante de comptabiliser cinq clean sheets en huit rencontres de championnat. Une statistique exceptionnelle pour le promu. À y regarder de près, Anthony Moris en affiche quatre au compteur et son substitut, Geordan Dupire, une. Le gardien remplaçant avait répondu présent face à Lokeren (4-0) et sera titulaire pour la venue de Lommel United samedi à 20 h 30 car à l’instar de Turpel, Moris est repris avec l’équipe nationale du grand-duché de Luxembourg pour le déplacement au Portugal vendredi prochain.

Ne pas encaisser ne veut pas dire ravir la totalité de l’enjeu. Un but inscrit suffit au bonheur des Luxembourgeois dominés dans le jeu et, clairement, très heureux d’avoir réalisé un hold-up au Kuipje. Le remplaçant Samir Hadji a pris ses responsabilités au moment de botter le penalty commis par Van Den Bogaert, suite à une faute incontestable sur Jordanov. Via Van Eenoo et Gboho, les Limbourgeois eurent l’opportunité de débloquer la situation.

"Anthony a gardé le zéro au repos", admettait l’entraîneur Dino Toppmöller en colère sur ses protégés au premier time. Dès la reprise, et à défaut d’être séduisant, Virton afficha un état d’esprit plus conquérant. Une grinta retrouvée pour un scénario teinté de succès. Ni la rapide (32e) sortie sur blessure de Couturier - victime d’une entorse, il est fort incertain pour le prochain match - ni le but d’Abrahams (76e) n’eurent raison de l’Excelsior. Après avoir terminé sa course sur la barre transversale, l’envoi du Limbourgeois avait franchi la ligne de but. L’arbitre Monsieur Toeback ne vit rien et en décida autrement.

"Nous ne méritons pas de l’emporter", terminait le T1.