Douche froide sur Maastricht (VIDEO)

Football

S. Y.

Publié le - Mis à jour le

Douche froide sur Maastricht (VIDEO)
© AP

Des Néerlandais mais également des Belges pour la fête du foot

envoyé spécial aux pays-bas sébastien yernaux

MAASTRICHT Les allergiques à l’orange n’avaient rien à faire du côté des Pays-Bas. Même si on les trouve arrogants, rares sont les nations à pouvoir compter sur le soutien de tout un peuple. Du petit village à la grande ville, les rues ont été envahies par une vague orange. Et cette folie a touché l’ensemble de la population. Petits et grands, homme comme femme, tout le monde porte les couleurs du pays.

Du côté de Maastricht, on sentait comme un air de folie. Un écran géant, installé pour la finale, augmentait encore un peu plus l’ambiance dans cette sympathique ville située à quelques encablures de la Belgique. Mais cette ambiance s’est effondrée à deux minutes du terme.

“C’est vraiment dommage”, criait de déception Etienne. “Les deux équipes étaient au coude à coude, et voilà que sur une action anodine, nous perdons ce précieux trophée. Quelle poisse. Trois finales perdues, c’est trop. Mais bon, cela reste du sport. Notre équipe est allée très loin. Et la prochaine fois, nos joueurs reviendront avec ce précieux trophée.”

Évidemment, la défaite était amère… surtout quand le match se joue sur un coup de dé.

“Pour le même prix, le match changeait si l’arbitre sifflait la faute qui s’était déroulée une minute avant” , précisait Pieter. “Mais c’est une finale de la Coupe du Monde. Ce sont les détails qui font la différence. L’arbitre sera certainement critiqué pendant de longues semaines. Mais en même temps, si nous avions gagné la finale, est-ce qu’on en aurait parlé. Bravo à nos joueurs pour leur parcours.”

Et vu la proximité avec notre Royaume, Maastricht avait de forts accents liégeois notamment.

“Pour nous, les Pays-Bas méritaient la victoire” , précisait Hugues. “L’arbitre n’a pas pris ses responsabilités lors de la faute sur Robben. Mais c’est un peu le symbole de cette Coupe du Monde où les arbitres se sont distingués mais pas de la meilleure manière. Vivement l’arrivée de la vidéo. Mais ça, c’est une autre histoire.”

Maastricht aura vibré jusqu’au bout de la nuit et ce, malgré la défaite. Certains se sont déjà donné rendez-vous pour accueillir les joueurs au retour.



© La Dernière Heure 2010

Vos articles Sports

Newsletter Sports+

Fil info