Les clubs de la Ligue professionnelle de football (Pro League) ont toujours respecté la réglementation relative aux impôts sur les droits TV, indique jeudi Ludwig Sneyers, CEO de la Pro League, dans un communiqué de presse. Il demande que la loi en vigueur et sa circulaire du 26 octobre 2012 soient appliquées. La Pro League réagit ainsi aux informations du Tijd selon lesquelles les clubs de première division n'ont pas payé d'impôts ces cinq dernières années. "Il s'agit du paiement des taxes sur les droits TV pour les clubs ayant le statut d'ASBL", précise Ludwig Sneyers. "C'est actuellement le cas pour 5 des 16 clubs (de première division, ndlr). Notre seule demande n'est ni plus ni moins que la Loi et sa circulaire soient appliquées."

Les clubs de première division, représentés par la Pro League, sont d'ailleurs "étonnés" par les informations relayées dans la presse. "Comme le confirme le taux d'imposition de l'ISI (Inspection spéciale des impôts, ndlr), qui n'a jamais réclamé d'amende, nos clubs ont toujours été de bonne foi", ajoute le CEO de la Pro League dans son communiqué.

Ludwig Sneyers indique par ailleurs que la Pro League est en "communication ouverte" avec les instances compétentes.