Selon les médias turcs, Fenerbahçe et son président sont au coeur de l'affaire et sont soupçonnés d'avoir manipulé des matches au cours de l'exercice 2010-2011

FRANCE L'Union européenne de football (UEFA) a dit mardi surveiller au jour le jour la situation concernant la vaste enquête en cours depuis une semaine en Turquie sur des suspicions de matches truqués.

L'UEFA précise dans un communiqué que, pour l'heure, rien ne conduit à interdire l'entrée dans les compétitions européennes à certains clubs turcs.

En revanche, l'UEFA "tient à souligner que, même une fois l'admission de clubs enregistrée dans les compétitions relevant de son autorité, une exclusion de la compétition en cours, ou des compétitions à venir pour une durée indéterminée, est possible s'il apparaît qu'un club donné a obtenu sa qualification par le biais de matches truqués".

L'affaire s'est étendue mardi au club de Besiktas (1re div.) avec l'arrestation de deux de ses cadres, a rapporté l'agence de presse anatolie.

Le vice-président de Besiktas Serdar Adali et son directeur technique Tayfur Havutçu ont d'abord été convoqués à la direction de la police d'Istanbul pour des interrogatoires avant d'être placés en garde à vue.

Besiktas, qui a terminé 5e du Championnat la saison dernière, est un des trois grands clubs d'Istanbul, avec Fenerbahçe et Galatasaray.

La police turque a arrêté depuis le 3 juillet plus de 80 dirigeants de clubs et footballeurs dans le cadre d'une enquête sans précédent sur des soupçons de tricherie concernant 19 matches de première division de la saison 2010-2011.

Pour l'instant, 26 suspects ont été placés en détention provisoire.

Parmi les grands noms du football turcs inquiétés par l'enquête figurent le président de Fenerbahçe, Aziz Yildirim, incarcéré dimanche, et le président de Trabzonspor, Sadri Sener, arrêté lundi.

Selon les médias turcs, Fenerbahçe et son président sont au coeur de l'affaire et sont soupçonnés d'avoir manipulé des matches au cours de l'exercice 2010-2011 qui a vu le club remporter le titre aux dépens de Trabzonspor lors de l'ultime journée grâce à une meilleure différence de buts.

© La Dernière Heure 2011