Beaucoup croient à la reconstitution du trio gagnant de Mouscron


Cossey n’arrive pas à comprendre


Roussel : "On était encore sous le choc"


MONS Geert Broeckaert (”Il veut devenir un fidèle du club en tant que T2”, dévoile Alain Lommers) et Franky Vandendriessche étant déjà en place à Mons, le raccourci vers Enzo Scifo est facile à l’heure où l’Albert cherche un coach. Au Tondreau, on ne cache d’ailleurs pas que l’emblématique Enzo constitue une piste réelle, bien qu’aucun contact n’ait encore eu lieu. “En tout cas, les candidatures affluent : Renquin, Depireux ou Grosjean, etc. On se laisse le temps de la réflexion”, confie le directeur général montois, qui a lui aussi entendu parler de la rumeur Cartier, mais qui ne la confirme pas.

Hier, la nomination du nouvel entraîneur était toutefois éclipsée par le sujet brûlant des derniers jours : le passage éclair de Jean-Marc Varnier dans le staff. Voilà bien une situation inconfortable que la direction montoise aurait préféré éviter.

“On a fait beaucoup de bruit pour pas grand-chose”, affirme-t-il alors que Cédric Roussel, ci-dessous, confirme ce que nous écrivions jeudi. “Dans le communiqué, stipulant la fin de la collaboration avec Rudi Cossey, nous aurions peut-être été mieux inspirés en ne mentionnant pas le nom de Jean-Marc Varnier. Ce dernier, pour qui il n’a jamais été question d’un poste de T1, a pris son rôle tellement à cœur qu’il s’est laissé emporter par sa fougue. Concrètement, il était dans le staff pour épauler Geert en attendant qu’on trouve un coach.”

On pourra toujours regretter qu’encore une fois, les joueurs aient fait la loi. Mais selon Alain Lommers, la décision de recadrer Jean-Marc Varnier (”qui reste conseiller du président”) aurait été prise de toute manière. “De par leur expérience, Van Imschoot, Roussel et Peersman ont représenté le groupe dans mon bureau, c’est vrai. Mais ils ont surtout réagi au départ de Rudi Cossey. En tant que pros , ils doivent se plier aux décisions.”

Heureusement, Mons est bye ce samedi !



© La Dernière Heure 2009