Jeudi, l’Islande a été cruellement battue 2-1 par la Hongrie en barrage, alors que les Islandais menaient encore 0-1 (grâce au but de Sigurdsson) à deux minutes du coup de sifflet final. 

Négo et Szoboszlai ont ensuite renversé la vapeur pour les Magyars. Hamrén sera toutefois encore sur le banc islandais pour les deux derniers matchs de l’Islande en Ligue des Nations, dimanche face au Danemark et mercredi face à l’Angleterre. Le coach suédois était en poste depuis deux ans. Il avait été engagé après le Mondial 2018 en remplacement de Heimir Hallgrimsson, qui avait réussi à qualifier l’Islande pour la première Coupe du monde de son histoire.