La Grèce de 2004, une surprise qui a fait "pschitt !"

Improbable championne d’Europe en 2004, la Grèce, adversaire des Diables rouges jeudi à Bruxelles (20h45), ne fait plus peur à grand monde aujourd’hui.

Vincent Blouard
La Grèce de 2004, une surprise qui a fait "pschitt !"
©EPA
Il était une fois la Grèce sur le toit de l’Europe. Au bout d’un Euro 2004 inespéré, commencé et terminé par une victoire sur le Portugal, pays hôte. La Grèce du capitaine Théodoros Zagorakis, capitaine et élu Joueur du tournoi, hyper efficace, super organisée, qui barricadait son rectangle et parvenait, peu importe la manière, à marquer un but de plus que l’adversaire....

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité