En septembre dernier, Cristiano Ronaldo inscrivait un doublé face à la Suède qui lui permettait de franchir la marque mythique des 100 buts en sélection. Durant cet Euro, le Portugais a l’occasion de graver un peu plus son nom dans la légende. L’attaquant de la Juventus de Turin en est aujourd’hui à 104 buts avec la Seleçao en 175 sélections, à cinq petites réalisations du record absolu établi par Ali Daei. L’Iranien avait franchi la barre des 100 réalisations en équipe nationale un soir de novembre 2004, avec un quadruplé contre le Laos. Il portera finalement son total à 109 le 1er mars 2006 face au Costa Rica, restant muet pour sa dernière Coupe du monde avant de se retirer.

En novembre 2020, répondant à l’agence de presse Tasnim qui l’interroge sur son record et Cristiano Ronaldo, Ali Daei se montrait beau joueur. « Ce serait un véritable honneur pour moi si un joueur de son calibre pouvait le battre », avait-il notamment déclaré. Pour se rendre compte de la performance, il faut bien comprendre deux choses. La première, c’est que Daei et Ronaldo sont seuls sur leur planète des 100 buts. La deuxième, c’est que le Lusitanien fait partie des trois seuls Européens à être présents parmi les dix meilleurs buteurs en sélection, aux côtés des légendes hongroises Ferenc Puskás (84 buts) et Sándor Kocsis (75).

Des records à la pelle, mais…

En quatre Coupes du monde et cinq Euros, Cristiano Ronaldo a largement eu le temps de s’établir dans les livres des records. Meilleur buteur de l’histoire du championnat d’Europe, qualifications incluses, le Portugais compte 40 réalisations à son actif. Actuellement au coude-à-coude avec Michel Platini pour le nombre de buts inscrits en phase finale d’un Euro (9), CR7 devrait, sauf accident, dépasser le Français dans les semaines qui suivent.

Pourtant, le meilleur marqueur de la Seleçao n’a jamais véritablement explosé les compteurs dans les compétitions internationales. Euro et Coupe du monde confondus, le Lusitanien n’a jamais dépassé les quatre buts dans un même tournoi. Une marque qu’il a établie en 2018, aidé par un triplé complètement dingue, lors d’un match qui l’était tout autant, face à l’Espagne (3-3).

Objectif : le doublé

C’est donc avec beaucoup d’ambitions que Cristiano Ronaldo aborde cet Euro 2020. Mais lundi, en conférence de presse, le quintuple Ballon d’or a certifié que ses priorités étaient bien cadrées. « Ce n'est pas un record qui me rend fou. C'est un beau record. Mais le plus beau record serait de gagner l’Euro pour la deuxième fois de suite », a-t-il notamment déclaré. Les adversaires sont prévenus, le Portugais ne compte pas courir après un record au risque de pénaliser son équipe.

Toutefois, si la sélection portugaise veut rester au sommet de l’Europe, elle aura besoin de son meilleur joueur. Surtout dans ce groupe de la mort. Pour rappel : Cristiano Ronaldo n’a jamais marqué contre l’Allemagne et la France. Si le numéro 7 veut garder sa couronne, il faudra donc rapidement se mettre en confiance. Rendez-vous mardi à 18 heures, face à la Hongrie.