Le coup de la panne. Ce samedi, la France a calé face à des Hongrois combatifs. Et Karim Benzema a fortement déçu. Au point de récolter un 3,5 sur 10 aux yeux d'Eurosport. "Lui aussi a disparu de la circulation. Après vingt premières minutes maîtrisées et une belle frappe décroisée (14e), il est sorti de son match après un incroyable raté face au but (31e). Il rate sa passe pour Antoine Griezmann sur une situation en or (36e) et, même s'il n'a pas été aidé par la construction approximative des Bleus, il n'a plus jamais sorti la tête de l'eau" précise le média.

Eurosport n'est pas le seul à s'inquiéter des prestations de l'attaquant du Real Madrid. Pour RMC, Daniel Riolo admet ne pas comprendre non plus le fantôme Benzema. "Ces Bleus ne savent pas faire le jeu", commence le chroniqueur. "Et la présence de Benzema ne changera rien à ce constat. Est-ce que le style de cette équipe ne convient-il pas finalement mieux à Giroud qu'à Benzema? Honnêtement, je ne vois pas ce que Benzema apporte à cette équipe. Il ne fluidifie rien pour le moment. Le mec a tout gagné, c'est un crack mondial. Mais une fois qu'il met le maillot bleu, il est sous pression. L'occasion qu'il rate en début de match, avec le Real cela va dedans comme dans du beurre ! On dirait que ce n'est pas lui."

En conférence d'après match, Didier Deschamps a tenu à défendre son joueur. "Avec l'expérience qu'il a, je ne pense pas qu'il doute, a confié le coach des Bleus. "Comme tout attaquant, il fait de bonnes choses, il lui manque de concrétiser. Il a suffisamment de vécu pour passer outre. Il sait très bien qu'il est attendu sur cet aspect-là. L'essentiel c'est qu'il garde confiance et qu'il garde ma confiance."

Présent également, Corentin Tolisso est aussi monté au créneau. "On a manqué d'efficacité et on a eu quelques actions où on aurait pu marquer. Il faut du temps. Ca va venir, il ne faut pas se faire du souci."

Malgré ces différents soutiens, une statistique symbolise parfaitement le malaise KB9. Muet depuis le début de la compétition, il a tenté 30 tirs sans trouver la faille. "Depuis 1980, seuls l’Espagnol Andrés Iniesta (34) et le Néerlandais Clarence Seedorf (33) ont tenté plus de tirs sans marquer à l'EURO que Karim Benzema (30, dont 2 ce samedi)", ajoute Opta.


Mercredi prochain, les Bleus affronteront le Portugal dans une finale de ce groupe F qui s'annonce palpitante. Avec la victoire de l'Allemagne contre le Portugal, les quatre équipes peuvent encore passer pour les huitièmes de finales comme se faire éliminer. Pour la revanche de la finale de l'Euro 2016, les Tricolores devront donc se rassurer. Avec Benzema en pointe? Réponse à 21h mercredi.