Dans un communiqué, la fédération des Pays-Bas de football a annoncé la nouvelle. Frank De Boer n'est plus l'entraîneur des Pays-Bas. L'ancien coach de l'Ajax, de l'Inter ou encore de Crystal Palace a déçu durant le tournoi en étant éliminé en huitième de finale contre la République Tchèque alors que les Pays Bas disposaient d'un tableau dégagé après sa bonne phase de groupe (9 sur 9). "Frank de Boer a annoncé qu'il ne voulait pas continuer. Ce qui est également conforme au contrat entre les deux parties qui exigeait une place en quarts de finale à l'Euro. Ce contrat ne sera pas renouvelé" annonce le communiqué.

Le coach n'a pas nié ses responsabilités. "L'objectif n'a pas été atteint, c'est clair", a-t-il commencé. "Lorsque j'ai été approché pour devenir entraîneur national en 2020, j'ai pensé que c'était un honneur et un défi. Mais j'étais également conscient de la pression qui allait s'exercer sur moi dès ma nomination. Cette pression n'a fait qu'augmenter. Selon moi, ce n'est pas une situation saine. Ni pour moi, ni pour l'équipe. Surtout à l'approche d'un grand tournoi avec la Coupe du monde en 2022. Je tiens à remercier tout le monde. Les fans et les joueurs mais aussi la direction qui a créé un véritable climat sportif de haut niveau."

Le directeur de la KNVB, Nico-Jan Hoogma, s'est également exprimé dans le communiqué. "Malgré tous les efforts de Frank, l'objectif d'au moins atteindre les quarts de finale n'a pas été atteint. Si cela avait été le cas, notre évaluation aurait été différente. Nous avions parié sur l'un des meilleurs entraîneurs en Europe. Mais cela n'a pas fonctionné et les résultats sont moins bons que ce que nous avions espéré. Après une concertation interne, nous devons désormais trouver son remplaçant. Nous devons faire vite car nous jouerons la Norvège le 1er septembre afin de se qualifier pour le Mondial."