Au lendemain du malaise cardiaque du médian danois, qui a choqué le monde du football, les nouvelles se veulent rassurantes. "On n’a pas d’explication sur ce qu’il s’est passé. Christian est dans un état stable et ses premiers tests sont normaux", a expliqué le médecin de l’équipe. "Il a été en contact avec ses équipiers à plusieurs reprises mais doit rester à l’hôpital pour des examens supplémentaires."

Pour sa part, Kasper Hjulmand n’a pas caché sa joie d’avoir "vu sourire" son joueur ce matin. "C’était un grand soulagement. Je suis incroyablement fier de l’équipe, du staff, de tout le monde", a précisé le sélectionneur danois. Mais il a exprimé ses réserves sur le fait que la rencontre ait continué malgré les circonstances. "Quand j’y repense, jouer était une mauvaise décision vu comme les joueurs étaient choqués. Ils ne savaient pas s’ils venaient de perdre leur meilleur ami et ils ont dû prendre une décision. On n’aurait pas du jouer mais c’était difficile. Il n'y a pas eu de pressions. On aurait peut-être dû prendre le bus et rentrer à la maison. Mais dans un sens, je suis heureux car le football a montré son plus beau visage. On va désormais essayer de rétablir la normalité demain. Les joueurs sont forcément choqués donc on va essayer d’utiliser les prochains jours pour rendre un peu de normalité. C’est peut-être trop court mais on va se serrer les coudes et faire le mieux lors du prochain match. Ensemble."

Les joueurs danois ont, par ailleurs, reçu une assistance psychologique.