"C’est un peu la bagarre avec cette génération-là", confiait récemment Didier Deschamps lors d'une conférence de presse avant le match de la France contre la Hongrie. "On sait que c’est une génération qui se couche un peu tard. Or les heures de sommeil c’est important pour pouvoir récupérer", avait-il expliqué.

"Il n'y a plus aucun contrôle possible"

"Les mecs jouent en réseau, il n’y a plus aucun contrôle possible, tu ne peux pas faire toutes les chambres en permanence pour voir si la lumière est allumée ! Ça fait partie des révolutions que l’équipe de France a dû encaisser", affirme Philippe Tournon, l'ancien chef de presse des Bleus.

Contacté par le média français 20Minutes, il confirme le problème. "Avant, on n’avait qu’à dire au standard de l’hôtel " à 22h vous ne leur passez plus de communication " et on était à peu près sûr que les joueurs dormaient. Mais maintenant, qu’est-ce que tu veux faire ? Ils ont chacun un ou deux téléphones, la tablette, l’ordi, c’est open bar jour et nuit, on n’y peut rien."

On le sait, le sommeil est très important pour la récupération physique. Or, les joueurs sont mis à rude épreuve pendant l'Euro2020. Les performances des Bleus pourraient-elles être affectées par ces habitudes ? Réponse ce lundi soir, pour le match France - Suisse.