Où en est réellement l'équipe allemande au sein du football européen ? Difficile de répondre à cette question. Après un mondial russe catastrophique et un rajeunissement qui prend du temps, cette Allemagne est une énigme. Depuis la claque reçue face aux Espagnols l'an dernier (6-0), l'équipe nationale ne fait plus peur. Mais attention, car la Mannschaft est souvent dangereuse lorsqu'on l'attend le moins. Et qu'il faut toujours se méfier d'une bête blessée qui pourra s'appuyer sur une certaine expérience malgré tout avec 13 participations sur 16 phases finales depuis la création de l'Euro. Néanmoins, le premier match de l'Allemagne, contre la France, s'est soldé par une défaite (1-0), à cause d'un goal de Hummels contre son propre camp dès la 20è minute de jeu.

L'équipe de l'Allemagne pour l'UEFA Euro 2020

Difficile d'évaluer cette Mannschaft. Car si elle dispose d'un arsenal offensif impressionnant, elle ne semble pas en mesure de s'élever collectivement. Au gardien, Manuel Neuer (Bayern Munich) est redevenu le numéro un au poste. Et ce malgré le ras le bol de André Ter Stegen (FC Barcelone), irréprochable avec le Barça et qui a revendiqué la place du portier-libéro du Bayern Munich. Devant BeckenNeuer, Joachim Löw devrait s'appuyer sur un trio expérimenté composé du revenant Mats Hummels (Dortmund) , Matthias Ginter (Mönchengladbach) et le rugueux Antonio Rüdiger (Chelsea). Sur les côtés, Robin Gosens s'est imposé sur le flanc gauche depuis son explosion du côté de l'Atalanta. Très offensif, l'ancien coéquipier de Castagne a inscrit onze buts et donné six assists cette saison. De l'autre côté, c'est le sensationnel Joshua Kimmich (Bayern Munich) qui occupera le flanc droit... sans ballon. Car il n'hésite pas à retrouver le cœur du jeu en possession de balle pour faire parler sa science de la passe.

Les coéquipiers Havertz, Müller et Gnabry, lors d'un match amical en préparation de la Coupe d'Europe des Nations.
Havertz-Müller-Gnabry, un trio qui peut faire mal aux adversaires de la Mannschaft © AFP

Au milieu, le vétéran Toni Kroos (Real Madrid) reste un incontournable. il devrait être associé à Ilkay Gündogan (Manchester City) qui a réalisé sa meilleure saison du côté de Manchester City. C'est offensivement que les Allemands présentent le plus de certitudes. Si la France a connu le cas Benzema, l'Allemagne a connu le cas Thomas Müller (Bayern Munich). Plus appelé en sélection depuis deux ans, l'atypique attaquant du Bayern Munich avait disparu de la sélection après la débâcle russe de 2018. Juste avant la compétition, il a été repris par l'entraîneur et sélectionneur de l'équipe qui a fini par céder à la pression populaire. Il sera associé à Serge Gnabry (Bayern Munich) et Leroy Sané (Bayern Munich), deux ailiers de classe mondiale. Ce qui signifie également que cette attaque sera 100% bavaroise. Et que la Mannschaft ne jouera pas avec un spécialiste du poste de numéro neuf. Car Timo Werner (Chelsea) a perdu beaucoup de points et de confiance depuis son transfert à Chelsea. Kai Havertz , (Chelsea) qui s'est affirmé en fin de saison avec les Blues et unique buteur en finale de Ligue des champions pourrait aussi s'incruster dans cette équipe. L'ancienne pépite de Leverkusen peut soit évoluer sur un côté, soit en tant que faux numéro neuf. L'autre attraction de cette équipe se nomme Jamal Musiala (Bayern Munich). Le milieu de terrain d'origine anglaise a trouvé sa place au Bayern cette saison et sera le joueur le plus jeune de la Mannschaft à seulement 17 ans.

Le groupe de l'Allemagne

Les Allemands ont hérité du groupe de la mort pour cet Euro 2021. Ils ouvriront le bal avec un match face à l'ultra-favori français. Ils enchaîneront par une rencontre périlleuse face aux Portugais, avant d'affronter le petit Poucet hongrois. En cas de zéro sur six face aux deux autres géants, il sera très difficile de passer en huitième de finale. Même si les meilleurs troisièmes peuvent se qualifier pour la phase suivante. Gros avantage tout de même: la bande de Joachim Löw, qui sera remplacé par Flick à l'issue du tournoi, jouera les trois premiers matchs à domicile, bénéficiant ainsi du soutien de ses supporters.

Calendrier des matchs de l'Allemagne lors de l'Euro 2021

  • France - Allemagne: mardi 15 juin 2021 à 21h à l'Allianz Arena (Munich). 1-0 (auto-goal de Hummels).
  • Portugal - Allemagne: samedi 19 juin 2021 à 18h à l'Allianz Arena (Munich). La stat contre le Portugal: le dernier match entre les deux formations a été remporté par l'Allemagne le lundi 16 juin 2014 (Coupe du monde - 1ère journée : 4-0).
  • Allemagne - Hongrie : mercredi 23 juin 2021 à 21h à l'Allianz Arena (Munich). La stat contre la Hongrie: le dernier match entre les deux formations a été remporté par l'Allemagne le samedi 04 juin 2016 (Matches amicaux A - 04/06/2016 : 2-0).

Si l'Allemagne est première, elle affronte le meilleur troisième du groupe A (Italie, Turquie, Suisse, Pays de Galles), B (Belgique, Russie, Danemark, Finlande) ou C (Ukraine, Pays-Bas, Macédoine, Autriche).

Si l'Allemagne est seconde, elle affronte le premier du groupe D (Angleterre, Croatie, Ecosse, République Tchèque).

La star de l'équipe: Manuel Neuer

Neueur, lors des éliminatoires du Championnat d'Europe des Nations de foot.
Neuer, le meilleur gardien du monde © AFP

Dans une autre vie, Marc André Ter-Stegen serait peut-être devenu une légende de la Mannschaft. Un peu façon Mignolet avec Courtois, il a eu la malchance de tomber en concurrence avec un gardien hors-norme. Car oui, le portier du Barça se bat contre un joueur qui a révolutionné son poste. En évoluant très haut dans le jeu, il permet à tout son bloc d'évoluer plus tôt sur le terrain. Blessé entre 2017 et 2018, le gardien est revenu à son meilleur niveau depuis bientôt deux ans. Et il ne laisse que des miettes à ceux qui tentent de se frayer un chemin vers les gants de la Mannschaft ou du Bayern. Capitaine de sa sélection, il tentera de faire jouer son expérience et son leadership pour redonner le lustre d'antan de sa patrie.