Compte tenu des niveaux de vaccination prévus en Europe l'été prochain, l'UEFA espère que les 51 matchs pourront accueillir les spectateurs dans les 12 villes. La sécurité restera cependant prioritaire. "Nous ne prendrons certainement pas de risque. Toutes les décisions seront prises en consultation avec les autorités compétentes", a déclaré Ceferin, mardi, durant le congrès de l'UEFA à Montreux.

Lundi, le Comité exécutif de l'UEFA a décidé de donner jusqu'à vendredi aux villes pour vérifier si elles peuvent accueillir des spectateurs ou non. Trois villes doivent encore donner leur réponse à ce sujet, Munich, Bilabo et Dublin. Les neuf autres villes hôtes ont pu donner l'assurance que les supporters seront autorisés dans les stades, une condition fixée par l'UEFA malgré la pandémie de coronavirus.