"Nous vous prions de noter que, malheureusement, la FA ne vendra aucun ticket par le biais du Club (officiel) de voyage des supporters anglais pour ce match en raison des restrictions en place dans les deux pays" pour lutter contre la pandémie de Covid-19, a-t-elle écrit dans une lettre au groupe qui organise les déplacements officiels.

La FA avait droit à 16% des 16.000 places qui seront occupées dans le Stadio Olimpico pour ce match, soit 2.560 tickets. Ces billets devraient donc être vendus par les canaux habituels de distribution.

Mais un résident anglais qui souhaiterait se rendre à Rome devrait observer 5 jours de quarantaine, alors que le match est dans trois jours, et il devrait, en outre, s'isoler jusqu'à dix jours à son retour sur le territoire britannique.

La FA a cependant ajouté "travailler avec l'UEFA et l'ambassade britannique en Italie pour faciliter la vente d'autant de tickets que possible aux résidents anglais en Italie".

Soutenus avec ferveur par 40.000 de leurs supporters lors du huitième de finale contre l'Allemagne (2-0), mardi, les Three Lions vont donc devoir faire sans leur public face à l'Ukraine en quart.

En cas de succès, toutefois, l'Angleterre reviendra à Wembley pour les demi-finales, contre le Danemark ou la République tchèque, battue 1-0 en poule, et pour une éventuelle finale.