Une visite qui a ravi les joueurs danois. "C'était fantastique de le voir, de nos propres yeux et pas via un écran", a déclaré samedi le médian danois Andreas Skov Olsen. "C'était super de pouvoir lui parler et de le serrer dans nos bras, de voir que lui et sa famille vont bien malgré les circonstances".

Christain Eriksen a rendu une visite-surprise à ses coéquipiers, accompagné de sa compagne, de ses enfants et de sa mère. "Nous avons interrompu l'entraînement", explique Christian Norgaard. "C'était exactement ce dont nous avions besoin. C'était un sentiment d'amour et de joie. C'était génial de le voir avec sa famille. Cela va nous donner un gros coup de boost avant le match contre la Russie".

Dernier du groupe B avec 0 point après ses défaites face à la Finlande (1-0) et la Belgique (2-1), le Danemark devra battre la Russie lundi pour espérer pouvoir se qualifier pour les 8e de finale. La Belgique est en tête du groupe B avec 6 points, et déjà qualifiée, tandis que la Finlande et la Russie comptent 3 unités.