Dans le staff italien, Gianluca Vialli n'est pas n'importe qui. Le chef de la délégation italienne, qui a vaincu un cancer du pancréas, est très respecté.

Avant la finale de l'Euro contre l'Angleterre, il a repris un discours de l'ancien président des Etats-Unis, Theodore Roosevelt, dans le but de transcender les joueurs de la Squadra Azzurra. 

Dans une vidéo de la RAI, qui a consacré un documentaire au parcours de l'Italie à l'Euro, on peut voir son joli discours. 

"L’honneur appartient à celui qui entre dans l’arène, celui dont le visage est rempli de poussière, de sueur et de sang. Celui qui se bat avec courage, qui se trompe souvent, en sachant qu’il n’y a pas d’entreprise digne de ce nom qui ne soit exempte d’erreurs et ratés. Celui qui dédie tout son être à la réussite d’un objectif précis, qui sait s’enthousiasmer et s’impliquer jusqu’au bout et qui se livre pour une cause juste. Celui qui, quand ça va bien, connaît le triomphe des grandes conquêtes mais qui, quand ça va mal, tombe après avoir osé. Cet homme ne prendra jamais place à côté de ces âmes médiocres qui ne connaissent ni le succès, ni le revers", a-t-il lu devant l'ensemble de la délégation italienne.