43 tentatives pour un but. C'est la statistique frustrante des Danois sur leurs deux premiers matchs à l'Euro. Tout le monde s'accorde à dire que les partenaires de Poulsen méritent mieux et que les circonstances de samedi avec l'arrêt cardiaque d'Eriksen ont tout changé.

Pourtant, leur manque de justesse technique dans le dernier geste risque de se payer cher. Ce jeudi, le Danemark a tiré à 22 reprises après avoir tenté sa chance 21 fois contre la Finlande. Pour un petit but. De l'autre côté du rectangle, les Danois ont encaissé trois goals après avoir concédé 7 occasions. 

"C'est la meilleure équipe du groupe après nous", commentait Lukaku à l'issue de la rencontre. Elle a pourtant peu de chances de voir le tour suivant à cause de sa maladresse devant le but.