Quelques heures avant la finale de l'Euro, des centaines de fans anglais ont tenté de pénétrer dans le stade de Wembley sans ticket pour assister à la rencontre entre les Three Lions et l'Italie. Des scènes d'émeute ont eu lieu à plusieurs entrées du stade entre certains supporters d'un côté et les stewards et policiers de l'autre.

Interrogé à ce sujet dans les colonnes du Sun, le défenseur anglais Harry Maguire a confié que son père avait été pris dans ces émeutes et s'en était relevé avec plusieurs côtes cassées.

"C'était effrayant. Ce n'était pas une expérience agréable. Il a été bien secoué. Mais il a eu de la chance car d'habitude, quand il vient voir un martch, il porte un de mes neveux ou de mes enfants sur ces épaules. Je suis soulagé que ce n'était pas le cas cette fois-ci, car cela aurait pu être plus grave encore", a expliqué le joueur de Manchester United.

"Je suis content que mes enfants ne soient pas venus assister à la rencontre", a poursuivi Maguire. "Mon père a dit qu'il avait eu peur et je ne veux pas que quiconque vive ce genre de choses en allant voir un match de football. J'ai vu beaucoup de vidéos et j'ai parlé à mon père et à toute la famille. J'espère que nous pourrons en tirer les leçons et nous assurer que cela ne se reproduise plus."