L’aller-retour à Rome a souri à toute l’équipe de Gareth Southgate qui a choisi de reprendre son 4-3-3 en losange pour faire face aux Ukrainiens. Mais le plus grand changement dans le onze de départ est venu de l’aile droite : Jadon Sancho, qui n’avait jusqu’alors joué que 6 minutes, était titulaire.

"Je suis aux anges", confie l’ailier qui a utilisé ses dribbles et sa vitesse pour mettre le feu dans la défense adverse. "Je suis juste heureux d’avoir eu l’opportunité de jouer. C’est un moment spécial pour moi. Chaque fois que je n’ai pas joué, je suis retourné à l’entraînement et j’ai tout donné. Je me suis concentré sur moi-même et j’ai toujours été prêt à entrer en jeu."

En défense, les Three Lions ont pu profiter du duo Stones-Maguire intraitable qui s’est aussi illustré de l’autre côté du terrain. "C’est un sentiment formidable", commente Harry Maguire, auteur du 2-0 de la tête. "Nous voulions être meilleurs sur les coups de pied arrêtés, nous n’avions pas marqué sur l’un d’eux dans ce tournoi et nous en avons marqué deux ce soir. C’est agréable de marquer un but, mais le plus important est que nous ayons gagné."

Et surtout que l’Angleterre n’est plus qu’à 90 minutes d’une finale dans sa capitale, dans son stade et devant son public. "Je ne veux pas être un rabat-joie mais il faut rester calme parce que nous ne nous arrêterons pas là", poursuit le défenseur de Manchester United. "Nous avons un autre grand match à venir et nous voulons aller plus loin cette fois-ci."

Les Anglais affronteront le Danemark mercredi soir à Wembley. "Cela va être incroyable", se motive Harry Kane, l’homme du match auteur d’un doublé. "Ce sera un grand moment pour nous en tant qu’équipe et en tant que nation parce que beaucoup d’entre nous n’auront plus l’occasion de disputer un grand match comme celui-là dans un tournoi majeur. C’est là pour nous, c’est une opportunité pour nous et nous devons la saisir à deux mains."

Le capitaine anglais veut toutefois rester prudent. "Certains d’entre nous dans cette équipe ont joué la demi-finale de la Coupe du monde 2018 (contre la Croatie) et nous savons à quel point cela nous a fait mal de ne pas aller en finale et d’aller jusqu’au bout", témoigne Harry Kane. "Jusqu’à présent, le tournoi a été formidable. Nous avons coché les cases au fur et à mesure, mais l’essentiel est que nous avons une vision de ce que nous voulons faire et c’est de gagner des tournois majeurs."