L'Écosse a fêté une qualification historique pour l'Euro ce jeudi soir après sa victoire aux tirs au but face à la Serbie (1-1 au coup de sifflet final). C'est la première fois depuis la Coupe du monde 1998 que les Écossais participeront à un grand tournoi, leur premier championnat d'Europe depuis 1996.

Pour l'un des héros du match, Ryan Christie, auteur de l'unique but écossais, l'émotion était trop grande au moment de répondre aux questions du journaliste de Sky Sports. Le joueur du Celtic a fondu en larme. "Une soirée fantastique. Malgré le goal tardif que l'on encaisse, on a continué à tout donner", a expliqué les larmes aux yeux celui qui a du suivre cette séance de tirs au but du petit banc, "Ce n'était pas agréable. Cette série de tirs au but était certainement la plus stressante de toute ma carrière."

"2020 a été une année horrible pour tout le monde. Et nous devions donner quelque chose de réjouissant pour notre pays. J'espère que tout le monde est en train de faire la fête chez soi", a poursuivi Christie très ému.

Une émotion que partageait le capitaine de l'Écosse, Andy Robertson quelques minutes plus tard. "Quelle soirée !", s'est-il réjoui, "c'est difficile à expliquer. Tout le monde est en larmes dans l'équipe, mais ces joueurs le méritent."