La Coupe d’Europe a débuté depuis peu et il n’y a pas que les sportifs qui attendaient ce moment avec impatience. Les amateurs de pari sportif et jeux d'argent sont dans la même excitation que n’importe quel footballeur avant de monter sur la pelouse. Le stress et l’excitation animent les deux types de joueurs durant toute une rencontre. Le parieur analyse autant qu’un entraîneur pour être à l’affût de toutes les bonnes cotes, sur lesquelles il doit miser pour faire une bonne affaire. Ce n’est pas donné à tout le monde. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, il faut un certain savoir-faire pour exceller dans cette discipline. Le sport, et en particulier le football, n’est pas une science exacte. Il dépend de nombreux facteurs difficiles à prévoir.

Dans son histoire, la Coupe d’Europe regorge de surprises qui ont fait sa légende. Inutile de vous rappeler la désillusion de tous les Belges, le soir du 1er juillet 2016 au stade Pierre Mauroy à Lille, quand les Diables rouges ont été battus par le pays de Galles. Ce fameux but de Hal Robson-Kanu, qui crucifiait notre défense et anéantissait tous nos espoirs, reste encore en travers de la gorge de nombreux supporters. Et qui aurait cru, après une phase de groupe très poussive, que le Portugal allait devenir le nouveau champion d’Europe en 2016 ? Qui aurait parié sur une victoire de la Grèce en 2004 ? Ou du Danemark en 1992, alors que l’équipe avait été repêchée en dernière minute ?

Crise sanitaire du Covid-19 oblige, il est déjà acquis que cet Euro 2021 ne sera pas comme les autres. Les stades ne sont pas tous remplis, mais les supporters (et les parieurs, d'ailleurs !) sont bien être présents dans les tribunes, que ce soit à Copenhague, Munich, Amsterdam, Londres, Rome, Bakou, Saint-Pétersbourg, Bucarest, Séville, Glasgow ou Budapest.

Qui va gagner l'Euro 2021 ? Pour quelle équipe parier ?

D’après les bookmakers, la France, championne du monde en 2018 en Russie et finaliste du dernier Euro 2016, est la grande favorite du tournoi. Sa cote de victoire finale, le 11 juillet prochain, est fixée à 5,50. L’Angleterre figure en deuxième position avec une cote à 6. Les Diables Rouges de Roberto Martinez sont sur la troisième marche du podium, avec une cote à 6,5.

Qui va finir meilleur buteur du tournoi ?

Ils sont nombreux à prétendre au titre de meilleur buteur de cet Euro 2021, dont Romelu Lukaku. L’homme aux 60 buts en sélection est dans la meilleure forme de sa carrière. Il vient tout juste d’avoir 28 ans, il est en pleine phase de maturité, et vient de remporter le titre de champion en Italie avec l’Inter Milan. La cote de le voir meilleur buteur est à 7,50 contre 6,50 pour l’Anglais Harry Kane, lui aussi parmi les favoris. Malgré ses 36 ans, Cristiano Ronaldo à 36 ans aura sûrement un rôle à jouer. Il a d'ailleurs obtenu le record de buts marqués dans l'histoire de la compétition et est, donc, de facto, devenu meilleur buteur de l'histoire de l'Euro ! Sa cote est estimée à 12. La France place évidemment deux joueurs parmi les prétendants: Kylian Mbappe figure en troisième position avec une belle cote à 9,50, alors que son coéquipier Karim Benzema, qui vient tout juste de faire son retour en équipe de France, a une cote de 17.

Pour qui parier comme meilleur joueur du tournoi ?

Tous les espoirs belges reposent sur Kevin De Bruyne, surtout vu la forme incertaine d’Eden Hazard. Malgré sa blessure encourue en finale de la Ligue des Champions avec Manchester City contre Chelsea, le Limbourgeois est dans une forme étincelante.

D’après les bookmakers, l’ancien joueur de Wolfsburg figure en deuxième position, avec une cote à 10, juste derrière Kylian Mbappe coté à 9. L’homme de la dernière Ligue des Champions,N’Golo Kanté a une cote à 21.

Jusqu’où la Belgique ira-t-elle ?

On a tous envie de les voir soulever ce trophée le 11 juillet prochain à Wembley. Si vous y croyez, la cote est à 7. Pour les moins optimistes, la première place du groupe pour la Belgique est cotée à 1,71. Pour ses trois premiers matchs de groupe, la Belgique a des cotes qui fluctuent entre 1,27 contre la Finlande et 2,10 contre le Danemark. Si la Belgique atteint le même stade de la compétition qu’à la Coupe du Monde en Russie, soit une demi-finale, la cote est de 2,25.

Les paris fun :

Pour les plus visionnaires d’entre nous, ceux qui aiment l’audace et le risque, vous serez tentés par d’autres paris. Par exemple : le nombre de hors-jeu durant la compétition, le nombre de penalties durant les temps réglementaires, le nombre de 0-0 durant le tournoi, le nombre de corners ou encore l’équipe qui marquera le plus ou le moins de buts, etc.