Euro 2020

L'Espagne et l'Italie ont toutes les deux bien démarré leur parcours qualificatif pour l'Euro 2020 samedi soir en disposant respectivement de la Norvège (2-1) et de la Finlande (2-0).

Les Espagnols se sont imposés 2-1 à domicile grâce au but de Rodrigo (16e) et à une 'Panenka' de Sergio Ramos (71e). Un penalty de Joshua King (65e) avait entre-temps semé le doute dans le camp de la 'Roja' face à des Norvégiens coriaces.




Malgré les nombreuses occasions créées et gaspillées, les troupes de Luis Enrique engrangent les trois points et rejoignent deux autres formations en tête du groupe F. Il s'agit de la Suède et de Malte qui ont respectivement battu la Roumanie (2-1) et les Îles Féroé (2-1) en fin d'après-midi.

L'Italie est elle aussi en tête de son groupe, le groupe J. La 'Nazionale' a débloqué le marquoir très tôt grâce à Nicolo Barella, 22 ans (7e).

 

Elle a ensuite tardé à se mettre à l'abri et a pris des risques sur l'un ou l'autre contre finlandais. Il a fallu attendre la 74e minute pour voir Roberto Mancini rassuré grâce à la jeune pépite de 19 ans Moise Kean. L'attaquant de la Juventus, premier joueur des années 2000 à jouer pour l'équipe nationale, est devenu également le premier 2000 à marquer pour les 'Azzurri'.


L'Italie partage la tête du groupe J avec la Bosnie-Herégovine, victorieuse 2-1 contre l'Arménie pour la 100e sélection d'Edin Dzeko grâce à des buts de Rade Krunic (33e) et Deni Milosevic (80e). Le but sur penalty de Hendrikh Mkhitaryan à la 90e+3 n'aura pas gâché la fête bosnienne.

La Grèce s'est également imposée 0-2, au Liechtenstein, grâce à Konstantinos Fortounis (45e+1) et Anastasios Donis (80e).