Jeudi à Wembley, l'Angleterre tenait à fêter dignement le millième match de son histoire coïncidant avec l'avant-dernière journée des qualifications en vue de l'Euro 2020 de football. Le Monténégro a payé l'addition (7-0). Vainqueur du Kosovo, la Tchéquie a confirmé sa deuxième place du groupe A. Anglais et Tchèques ont ainsi validé leur ticket pour l'Euro. Dans le groupe B, on ne sait pas encore qui du Portugal ou de la Serbie va accompagner l'Ukraine. Enfin, dans le groupe H, la France, qui était qualifiée avant de jouer grâce au partage de l'Islande en Turquie (0-0), a battu la Moldavie (2-1).

Alex Oxlade-Chamberlain (11e), Harry Kane (19e, 24e, 37e), Marcus Rashford (30e), Aleksandar Sofranec contre son camp (66e) et Tammy Abraham (84e) ont assuré le festival de buts anglais. La Tchéquie figure également dans la liste des qualifiés après sa victoire 2-1 sur le Kosovo, qui a ouvert la marque par Atdhe Nuhiu (50e, 0-1). Alex Kral (71e, 1-1) et Ondrej Celustka (79e, 2-1) ont permis à la Tchéquie de compter 15 points, 3 de moins que l'Angleterre mais 4 de plus que le Kosovo (3e). Le Monténégro (4e) et la Bulgarie au repos ce jeudi comptent 3 points.

 
 
 
 
 

Dans le groupe B, le Portugal a assuré face à la Lituanie (6-0). Cristiano Ronaldo a directement mis les champions d'Europe sur orbite en transformant un penalty (7e) et en signant un doublé (22e). Les Portugais se sont promenés en seconde période: Pizzi (52e), Paciencia (56e), Bernardo Silva (63e) et encore Ronaldo (65e) ont infligé une septième défaite à la Lituanie, qui est assurée de la dernière place du groupe. Elle a disputé ses huit matchs et ne compte qu'un seul point.

Comme la Serbie a battu le Luxembourg (3-2), il faudra patienter pour savoir qui accompagnera l'Ukraine, exempt ce jeudi, à la phase finale. Dimanche, le Portugal (2e, 14 points) se déplace au Luxembourg (4e, 4 points) et la Serbie (3e, 13 points) reçoit l'Ukraine (19 points). En cas d'égalité de points, le Portugal est qualifié grâce aux affrontements directs (1-1 à domicile et 2-4 en déplacement).

Pour la centième de Didier Deschamps comme sélectionneur, la France s'est imposée face à la Moldavie (2-1). Alors qu'elle n'avait plus marqué un but depuis 541 minutes la formation d'Europe orientale a ouvert la marque par Vadim Rata. Le joueur du Chindia Targoviste a profité d'une erreur de Clément Lenglet, qui a manqué sa remise de balle à Steve Mandanda (9e, 0-1). 


Malgré une possession du ballon de 70% en première mi-temps, les Bleus ont eu du mal à contourner le mur jaune dressé au milieu. L'égalisation est tombée sur un coup de pied arrêté d'Antoine Griezmann en direction d'Olivier Giroud devant le but. Alors qu'il était le premier sur le ballon Alexei Koselev l'a relâché et sur le rebond, Raphaël Varane a frappé de la tête (35e, 1-1).


A la reprise, le jeu des Français était moins brouillon mais Kylian Mbappé, au point de penalty, a vu sa frappe déviée (56e). Enfin, Giroud a donné la victoire à la France sur penalty (79e, 2-1).


Comme Turquie-Islande (0-0), le duel entre l'Albanie et Andorre n'a pas eu de vainqueur (2-2). Au classement, la France prend la première place (22 points) devant la Turquie (20), l'Islande (16), l'Albanie (13), Andorre (4) et la Moldavie (3). L'Angleterre et la Tchéquie rejoignent la Belgique, l'Italie, l'Espagne, la Pologne, la Russie, l'Ukraine, la Turquie et la France dans la liste des équipes qualifiées.