La rencontre a basculé, en faveur des Anglais, suite à cette phase litigieuse : alors qu’il a pénétré dans la surface après un petit slalom, Raheem Sterling s’est retrouvé au sol suite à un possible accrochage de l’ancien genkois Joakim Maehle.

“Ce penalty sifflé est pour moi inexistant, en tout cas au niveau des pieds”, a analysé Laurent Colemonts, ancien arbitre de D1. “Je ne comprends pas sur base de quoi le VAR n’appelle pas l’arbitre afin qu’il regarde les images. Sauf si le VAR considère que ce n’est pas une erreur claire. La seule possibilité de faute est le déséquilibre provoqué en fin de mouvement de Sterling de la part de Jensen. L’attaquant de City tombe, pourtant, déjà avant le contact avec le milieu danois.”