Les Suisses ont battu les Anglais aux tirs au but. Jan Vertonghen a été exclu à la 90e minute

BALE Bâle a créé la surprise en écartant Tottenham aux tirs au but. Tottenham avait pourtant égalisé à 2-2 à dix minutes de la fin du temps réglementaire en Suisse, grâce au deuxième but personnel de Dempsey, mais les Spurs allaient disputer la prolongation à dix après l'expulsion de leur défenseur Vertonghen (90e).

Les Londoniens, sans Bale convalescent, ont résisté aux assauts de Bâle, qui trouvait le poteau par Salah (98e), et c'est finalement à la loterie des tirs au buts que l'outsider du match s'est qualifié (4-1), grâce notamment au loupé d'Adebayor qui ne trouvait pas le cadre sur sa tentative.

Première demi-finale pour Fenerbahçe

Fenerbahçe s'est qualifié pour sa première demi-finale de coupe d'Europe grâce à son match nul sur le terrain de la Lazio de Rome, suffisant après sa victoire 2-0 à domicile à l'aller, lors de son quart de finale retour de l'Europa League dans un stade à huis clos, jeudi.

Le club de la partie asiatique d'Istanbul a éliminé la Lazio grâce à un contre conclu par Caner Erkin (73), au moment où la Lazio venait de faire entrer Miroslav Klose et Sergio Floccari, deux attaquants, pour tenter de renverser la situation.

Les "Biancocelesti" s'étaient mis sur la voie grâce à un but de Senad Lulic à l'heure de jeu, reprenant sous la barre un centre d'Antonio Candreva (60).

La Lazio a dominé le match, mais ne s'est pas assez souvent montrée réellement dangereuse pour Volkan Demirel.

Le gardien turc s'est employé sur un coup franc d'Hernanès, difficilement maîtrisé sur la ligne (12), ou sur une frappe d'Ederson après une belle action en échanges courts dans la surface (41).

Hernanès, le maître à jouer de la Lazio, s'est montré quelques fois trop personnel, puis s'est complètement éteint en seconde période, dans un stade vide, après les sanctions de l'UEFA contre le public laziale.

En perte de vitesse en Serie A, le club romain garde la finale de la Coupe d'Italie, le 26 mai, peut-être contre l'AS Rome, pour remporter un trophée.

Fenerbahçe, deuxième de son championnat à 4 points de Galatasaray, peut rêver d'imiter son grand rival, seul club turc vainqueur d'une coupe d'Europe, la Coupe de l'UEFA en 2000.

Benfica plus fort que Newcastle

Benfica s'est qualifié pour les demi-finales de l'Europa League en obtenant le match nul 1 à 1 contre Newcastle en quarts de finale retour jeudi à St James' Park. Le club portugais s'était imposé 3 à 1 au match aller à Lisbonne.

Après s'être vu refuser deux buts pour des hors-jeu incontestables, Cissé a marqué le but de l'espoir à la 71e minute pour les "Magpies". Benfica a subi une forte pression pendant une dizaine de minutes avant de porter le coup de grâce par l'Argentin Salvio sur une contre-attaque dans les arrêts de jeu.

Dominé en première mi-temps, Newcastle s'était réveillé au retour des vestiaires sous l'impulsion des Français Cabaye et Ben Arfa.

Ce dernier a fait son entrée à la 63e minute et a tout de suite apporté sa vivacité. C'est lui qui a amené le but de Cissé en exploitant sur la droite une énorme erreur de la défense portugaise.

Le club avait pourtant annoncé il y a trois semaines que son ailier, blessé aux ischio-jambiers, ne jouerait plus de la saison. L'entraîneur Alan Pardew avait déclaré mercredi que le Français avait fait "une récupération incroyable", après avoir été écarté des terrains pendant cinq semaines.

Chelsea s'incline mais passe

Chelsea s'est qualifié pour les demi-finales de l'Europa League malgré sa défaite contre le Rubin Kazan en quarts de finale retour, 3 à 2, jeudi à Moscou.

Vainqueurs 3 à 1 à l'aller, les Londoniens ont mené à deux reprises et n'ont jamais tremblé pour leur ticket.

Torres a ouvert le score dès la 5e minute, d'un lob, après une magnifique ouverture de Lampard, rendant presque impossible la tâche du club russe, qui jouait son match dans la capitale plutôt qu'au Tatarstan pour des raisons climatiques.

Kazan a égalisé par Marcano de la tête en début de seconde période (51), mais ce semblant de suspense a été rapidement anéanti par un beau une-deux entre Moses et Ramires conclu par le Nigérian (55).

Les Russes, qui avaient alors besoin de quatre buts pour passer, n'ont jamais pu croire au miracle mais ont tout de même pousser pour remporter un succès de prestige sur les champions d'Europe en titre grâce à des buts de Karadeniz de la tête (62) et de Natcho (75) sur un penalty sifflé sévèrement pour une faute d'Azpilicueta.

Chelsea s'est qualifié tout en laissant sur le banc Hazard et Mata. Un point positif pour l'équipe de Rafael Benitez, qui vise aussi la Coupe d'Angleterre et un billet pour la Ligue des champions dans une fin de saison surchargée.

Le tirage au sort du dernier carré aura lieu vendredi à Nyon. Les demi-finales aller sont programmées le 25 avril et retour le 2 mai, tandis que la finale se déroulera le 15 mai à l'Amsterdam ArenA.

© La Dernière Heure 2013