Mark Noble, “Mister West Ham”, le dernier des fidèles

Formé chez les Hammers, “Mister West Ham” a commencé sa carrière dans la capitale anglaise en 2004. Coup de projecteur sur un clubman, un vrai. Qui rêve de terminer sa carrière en Ligue des champions !

Mark Noble, “Mister West Ham”, le dernier des fidèles
©AP
L’histoire d’amour entre Mark Noble et West Ham existe depuis sa plus tendre enfance. Mais a pris un peu plus de sens le mardi 24 août 2004, au Boleyn Ground, l’ancien antre mythique des Irons. Ce jour-là, les Claret&Blue reçoivent Southend United pour le premier tour de la League Cup (victoire 2-0). L’enfant du club, encore inconnu du grand public, joue ses premières minutes dans un stade comble.

Si ce match ne restera pas dans les annales dans le clan des Hammers, le petit Mark, lui, s’en rappellera toute sa vie. Tout d’abord car un premier match pro reste gravé en tête pour tout footballeur. Ensuite car le médian, alors âgé de 17 ans et n’ayant pas son permis...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité