Roberto Martinez au Portugal dès ce lundi, à défaut de Zinédine Zidane

L'ancien sélectionneur des Diables rouges devrait signer un contrat jusqu'en 2026.

Belgium's head coach Roberto Martinez gestures during a soccer game between Belgium's national team the Red Devils and Morocco, in Group F of the FIFA 2022 World Cup in Al Thumama Stadium, Doha, State of Qatar on Sunday 27 November 2022.
BELGA PHOTO VIRGINIE LEFOUR
Roberto Martinez va rebondir au Portugal.

Ce n’est désormais plus qu’une question d’heures avant que Roberto Martinez ne quitte sa maison de Waterloo (qu’il gardera jusqu’au mois de juin pour garantir la scolarité de ses filles) pour rejoindre le Portugal. La chaîne espagnole Cadena SER assure que le Catalan prendra l’avion pour Lisbonne ce lundi et signera un contrat jusqu’en 2026 pour devenir le nouveau sélectionneur national du Portugal. Il y menera l'équipe de Cristiano Ronaldo jusqu'à la Coupe du monde organisée aux USA, au Mexique et au Canada.

Samedi, The Athletic avait déjà affirmé que l’ancien sélectionneur des Diables rouges avait trouvé un accord avec la fédération portugaise pour succéder à Fernando Santos, parti après la Coupe du monde. L'information se confirme donc, même si un sondage réalisé par le quotidien A Bola dévoilait que 75% des Portugais n'étaient pas favorables à ce choix de Roberto Martinez pour diriger la Seleção.

Avant d’opter pour l’entraîneur espagnol de 49 ans, la fédération portugaise avait aussi sondé d’autres entraîneurs disponibles, dont Zinédine Zidane, selon L’Équipe. Mais le Français a préféré refuser, comme il devrait aussi le faire avec les avances du Brésil et des États-Unis, également à la recherche d’un nouveau sélectionneur. Zidane ne songerait en effet qu’à prendre un jour les commandes d’une seule sélection : l’équipe de France. Il lui faudra toutefois patienter puisque Didier Deschamps a été prolongé jusqu’en 2026.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...