van den Brom: “Je vais changer mon équipe”

John van den Brom va adapter son onze à la puissance et au talent du PSG. Gillet pourrait en profiter pour jouer… ailier droit.

Christophe Franken
van den Brom: “Je vais changer mon équipe”
©Belga

Après avoir affronté la lanterne rouge de Pro League, Anderlecht se prépare à défier le leader de sa poule en Ligue des Champions. Et on ne joue pas le PSG comme Mons… John van den Brom le sait bien et va s’adapter ce soir. “Oui, je vais modifier mon équipe”, lâche-t-il d’emblée. “Je n’étais, en plus, pas content de mes gars vendredi en championnat. Je me dois de changer quelque chose.”

Ce quelque chose, c’est une injection d’expérience dans un onze qui avait battu un record de jeunesse au stade Tondreau (20,8 ans de moyenne !). Sacha Kljestan et Guillaume Gillet vont retrouver une place de titulaire, même si l’entraîneur n’a rien voulu lâcher. “Je ne dirai rien de plus sur ma composition”, s’est-il excusé, lui qui ne cache d’habitude pas grand-chose.

Il n’y a pas de secret pour Kljestan : l’Américain remplacera Milivojevic au centre de la ligne médiane. C’est plus flou pour Gillet. Le capitaine jouera au milieu car Mbemba a donné satisfaction en tant qu’arrière droit mais où ? Soit à côté de Kljestan aux dépens de Tielemans, soit (et c’est plus probable) à droite à la place de Bruno. De là, le Liégeois pourrait brider l’instinct hyper offensif de Maxwell, le back gauche parisien.

Cela ne signifie pas qu’Anderlecht bétonnera ce soir au Parc Astrid. “Ce n’est tout simplement pas dans les gènes du club”, reprend van den Brom. “On devra attaquer mais en dosant évidemment. Si tout le monde fait ce qu’il a à faire et que les Parisiens nous prennent de haut, on pourra espérer quelque chose. On sait que ce sera compliqué face à une équipe qui a les qualités pour remporter cette compétition, mais il faut toujours y croire.”

Les retours de Kljestan et, surtout, de Gillet amèneront aussi un surplus de puissance au Sporting. Pas un mal quand on regarde les statistiques qui font d’Anderlecht l’un des clubs les plus braves de cette C1 (22 fautes seulement commises contre 40 subies, le record actuellement). “Ce constat ne m’étonne pas. Il prouve tout simplement que nous jouons au football. Cela dit, il faut aussi mettre de la force dans les duels dans ce genre de matches de très haut niveau.”

John van den Brom devra aussi contrer un possible excès de respect chez ses jeunes joueurs dont certains évoquaient déjà le maillot qu’ils pourraient obtenir après la rencontre ce soir. “Je crois que tout le monde voudra le maillot d’Ibrahimovic et de Cavani, mais ils n’y penseront qu’une fois le coup de sifflet final entendu.”


Suivez Anderlecht-PSG en direct commenté à partir de 20h


Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be