“Zlatan ? Génialement fou”

Wesley Sonck et Olivier Dacourt, qui ont joué avec le Suédois, s’accordent sur ce point.

C.F. et Jo.L.
“Zlatan ? Génialement fou”
©Photonews

C’est une arme de destruction massive qui s’avance, escortée par des statistiques qui disent tout de son efficacité (33 buts en 43 matches depuis son arrivée au Paris SG). Zlatan Ibrahimovic croisera pour la troisième fois de sa carrière la route d’un club belge. La première fois, il y a plus de 10 ans, en octobre 2003, Bruges s’était incliné face à l’Ajax et le Suédois avait servi sur un plateau un certain Wesley Sonck.

“D’une talonnade, pile au bon moment. Je n’avais plus qu’à toucher le ballon, la grande classe”, se souvient le Diable qui a fréquenté le Suédois l’espace d’une saison.

Ibra n’avait que 21 ans mais déjà, il avait cette force de caractère. “On pouvait beaucoup rigoler avec lui, mais il était aussi capable de laisser traîner le pied, jamais avec la volonté de blesser. Juste pour montrer qu’il était là. On s’entendait bien en dehors du terrain mais aussi sur la pelouse”, précise Sonck pour qui “ Zlatan est génialement fou”.

“Dans le génie, il faut de la folie. Tous les génies sont fous”, confirme Olivier Dacourt. “C’est de l’inné, c’est compliqué à définir.” Le Français a passé trois ans dans le même vestiaire qu’ Ibra, entre 2006 et 2009 à l’Inter Milan. Il garde le souvenir d’un homme de peu de mots capable d’entraîner les autres dans son sillage.

“C’est un gagneur et un compétiteur. Sa personnalité peut inhiber certains joueurs”, poursuit Dacourt “Mais c’est quelqu’un qui aime endosser les responsabilités et pour qui être capitaine est presque une seconde nature, mais c’est aussi un leader technique, pas celui qui va te mettre le but du 4-0, mais celui qui va ouvrir le score. En fait, s’il ne parle pas beaucoup, c’est parce qu’il n’en a pas besoin.”

Pour cela , son talent suffit. L’ancien médian du Standard qui a côtoyé Zidane, Henry, Totti, Crespo, Zanetti, Vieira ou Balotelli est formel sur le sujet : “il fait partie des trois plus grands joueurs avec qui j’ai évolué.” Et l’un des plus grands talents qui aura foulé la pelouse du Parc Astrid. Même s’il compte bien tout détruire sur son passage.


Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be