Ibrahimovic: "Tout le monde pensait qu’on en mettrait 5 ou 6"

Zlatan Ibrahimovic a sauvé le PSG en inscrivant un nouveau but.

Romain Van der Pluym
Ibrahimovic: "Tout le monde pensait qu’on en mettrait 5 ou 6"
©AFP

"Disons qu’un match nul est toujours mieux qu’une défaite", a déclaré Zlatan Ibrahimovic un peu décontenancé par les points concédés par son équipe.

Pas de panique toutefois, la qualification n’est que postposée. "C’était important de ne pas perdre pour envoyer un signal fort dans le football européen. Nous aurons une nouvelle finale face à l’Olympiacos. Comme ce que nous voulions aujourd’hui, il faudra les trois points pour assurer notre qualification. La première place reste mon objectif. Le prochain match sera mon centième en Ligue des Champions ? Je ne le savais pas."

L’attaquant suédois était bien conscient que le PSG n’a pas montré son plus beau visage. "Nous n’avons pas joué comme nous en sommes capables. Notre rythme était trop faible. Nous portions une grosse pancarte avant ce match. Au vu de l’aller, tout le monde pensait que nous allions mettre cinq ou six buts mais ce fut une rencontre difficile."

À tel point que ce sont les Anderlechtois qui ont mené au score, à la surprise générale. "Ils ont marqué d’abord et nous avons dû égaliser. Les rôles se sont inversés. D’un point de vue personnel, je ne me suis pas entraîné durant une semaine et je manquais de rythme. J’ai marqué et cela fait toujours du bien. Les gens pensent que je chasse le titre de meilleur buteur de Ligue des Champions mais je ne score que pour faire gagner mon équipe."



Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be