La madjer de Daniel Braaten

Un geste de toute beauté qui méritait bien les trois points...

Rédaction en ligne
La madjer de Daniel Braaten
©D.R.

Loin derrière le Real Madrid, autoritaire leader du groupe B, le FC Copenague et Galatasaray s'opposaient ce mardi pour s'accaparer la deuxième place du groupe. Un accessit pour les huitièmes de finale que convoite également la Juventus.

Très tôt dans la partie, les Danois ont ouvert la marque face aux Turcs. Après six minutes, Rurik Gislasson trouvait Daniel Braaten sur un centre dévie. Le joueur norvégien avait le bon réflexe au bon moment. Il trompait Eray Iscan, le gardien du Gala, d'une petite madjer.

Grâce à ce but, les Danois se sont imposés sur la plus petite des marges. Avec quatre points (autant que Galatasaray deuxième et une unité de plus que la Juventus dernière), le FC Copenhague reste en lice pour une qualification pour les huitièmes de finales.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be