Vanden Borre: "Le 0-1 n’aurait pas été volé"

Anthony Vanden Borre prétend qu’il peut encore faire mieux que ce mardi soir.

Interview > Yves Taildeman
Vanden Borre: "Le 0-1 n’aurait pas été volé"
©AP

Anthony Vanden Borre était un des meilleurs joueurs sur le terrain. "Moi, je préfère faire des compliments à toute l’équipe, dit-il. Quand on voit quel travail défensif Praet a effectué pour m’aider…"

Quel dommage, ce but encaissé. 


"On est jeunes. On était encore euphoriques d’avoir marqué. Si on avait gardé le 0-1, la victoire n’aurait pas été volée. C’est un peu frustrant d’avoir pris ce but, mais on ne va pas cracher sur ce match nul. Qui peut dire qu’il a réalisé un nul contre le PSG ?" 

Vous avez sorti un très grand match, Anthony. Votre meilleur match depuis longtemps. 

"Oh, je peux encore faire mieux que cela. N’oubliez pas que je n’ai pas joué pendant un an et demi. Et maintenant, j’ai joué trois matches en dix jours. Je suis crevé."

Benfica a perdu. Tout reste possible pour la troisième place. 

"Oui, mais je ne pense pas encore au match contre Benfica. On est dans une spirale positive, essayons de poursuivre sur notre lancée à Genk. On s’est refait une santé, ici à Paris." 

Anderlecht mettait plus le pied qu’au match aller. 

"Dans la Ligue des Champions, il faut mettre plus le pied que dans le championnat belge. Les arbitres sifflent moins rapidement." 

Ibrahimovic s’est fâché sur vous. 

(Rires) "Oui. Il disait que je lui ai donné un coup volontaire. J’ai répondu que ce n’était pas exprès. Tout le monde sait qu’il n’aime pas prendre de coups." 

S’est-il calmé ? 

"On a eu une petite discussion. Tranquille…"



Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be