Quelles seront les nouveautés de la Ligue des champions à partir de 2024?

La réforme a été actée ce mardi. Coup d’œil sur les différentes nouveautés.

Quelles seront les nouveautés de la Ligue des champions à partir de 2024?
©Shutterstock

Dès la saison 2024-2025, la Ligue des champions changera de visage. Un accord a été trouvé ce mardi par le Comité exécutif de l’UEFA qui souhaite rendre plus attractive cette compétition. Tour d’horizon.

36 équipes au lieu de 32

Actuellement, la compétition regroupe 32 équipes. Il y aura quatre qualifiés supplémentaires. À qui reviendront les quatre tickets supplémentaires ? C’était un point de discordance, mais il a été décidé d’offrir deux places selon un coefficient qui récompensera les deux pays les plus performants sur la scène européenne lors de la saison écoulée. Et non plus les deux meilleurs nations au classement UEFA.

Les deux autres places supplémentaires iront au cinquième pays du classement UEFA (la France actuellement, qui aura donc trois clubs qualifiés) ainsi qu’au champion du 9e pays du classement (l’Écosse ou la Serbie), qui ne devra plus passer par les barrages.

Un seul groupe

Le format de la compétition va totalement changer. Plus question de huit groupes, comme c’est le cas actuellement. Il n’y aura plus qu’un classement unique. Mais tout le monde n’affrontera évidemment pas tout le monde.

Après un tirage au sort qui déterminera les adversaires, chaque équipe engagée affrontera huit clubs différents, dont la moitié à domicile et l’autre à l’extérieur. Le classement déterminera les qualifiés pour la phase à élimination directe.

Les huit premières équipes se qualifieront automatiquement pour les huitièmes de finale, tandis que les équipes classées entre la 9e et la 24e place participeront à un barrage pour déterminer les huit autres qualifiées. Avec un avantage pour celles classées entre la 9e et la 16e place qui joueront à domicile.

Il y aura donc 225 matchs lors du premier tour, au lieu de 125 actuellement. De quoi contenter les diffuseurs... "Nous sommes convaincus que la formule choisie est harmonieuse, qu'elle améliorera l'équilibre des compétitions et assurera des recettes solides qui pourront être redistribuées (...), tout en augmentant l'attrait et la popularité de nos compétitions interclubs", s'est félicité le patron de l'UEFA, Aleksander Ceferin.

Notons que l’Europa League et la Conference League auront un format calqué sur celui de la nouvelle Ligue des champions.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be